Meski

(en passant la souris sur les photos, vous verrez sur certaines une légende s’afficher)

J’avais repéré sur la carte les mines d’Ahouli, au Nord de Midelt. Ni une ni deux, nous prenons la route pour aller découvrir cet endroit. La route est un peu chaotique, puis se transforme en piste. Un pont en bois nous donne des cheveux blancs mais après avoir vu 2 voitures passer dessus, nous reprenons confiance. Ca passe très bien en fait ! Les gorges pour accéder au village de la mine sont jolies mais Nico s’est mis en tête que c’est un coupe gorge.. C’est vrai que tout semble à l’abandon, seul quelques tapis sèchent sur un mur, nous ne mettrons pas un pied à terre, et repartons en sens inverse.

Nous poursuivons notre route direction Errachidia. Nous allons même 20 km plus loin, à Meski.

Là, c’est magnifique !

Nous surplombons une grande palmeraie, c’est drôle de voir les palmiers si près du dessus, et de l’autre côté c’est l’ancien village, à l’abandon depuis une soixantaine d’années. En effet, l’électricité est arrivée, le réseau d’eau également, les rues ne sont plus assez larges, etc. Les anciennes constructions n’étaient plus adaptées, la modernité est arrivée !

En fin de journée, Benni, un homme d’une cinquantaine d’années, vient nous voir. Il nous propose de venir prendre le petit déjeuner chez lui pour le lendemain matin. Rendez-vous est pris !

Benni habite dans une grande maison encore en construction. Il a aménagé 2 jolies chambres d’hôtes pour recevoir des clients, ainsi qu’une petite palmeraie à l’intérieur. Pour notre petit déjeuner, nous nous installons au 1er étage, dehors au soleil, car il fait super froid ! Le thé et 2 crêpes berbères nous attendent, quel délice ! Les crêpes sont énormes, composées de légumes (carottes, oignons, poivrons, œuf dur) et nous nous régalons !

Benni nous emmène ensuite visiter la palmeraie et les jardins. La petite rivière coule dans les canaux, et dans les jardins, le blé commence tout juste à pousser. Les palmiers-dattiers ne donnent pas de dattes à cette époque de l’année, mais Benni confectionne en quelques instants des animaux en feuilles de palmiers : âne, gazelle, dromadaire, nous avons chacun un souvenir, même Bison !

IMG_20190107_155439

Nous montons ensuite de l’autre côté de la palmeraie pour rejoindre l’ancien village, il ne reste que les murs mais Benni nous explique les emplacements en ruine des maisons, de la poste, de la boutique, et de la mosquée qu’il nous fait visiter. Le calme règne, aucun bruit environnant, c’est incroyable.

De retour dans le nouveau village, nous nous arrêtons acheter quelques fruits et légumes, et rencontrons une femme d’un certain âge, qui ne parle pas du tout français, et qui a eu 14 enfants !!

Nous retournons ensuite chez Benni qui nous offre le tajine, nous nous régalons à nouveau et continuons à sympathiser. Avant de repartir sur la route, Valérie et Vincent offrent quelques-uns de leurs jouets aux 3 filles de Benni, et sa femme nous offre de l’huile d’olive ainsi qu’un plat à tajine !

Depuis que nous l’avons, nous l’utilisons presque tous les jours !

IMG_20190107_145126

Publicités

Un commentaire sur “Meski

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s